Retour du Global WordPress Translation Day

Publié le par . Classé dans Évènement, Traduction.

Le GWTD s’est tenu le 24 avril dernier. Cette première édition a été un véritable succès si l’on se réfère aux chiffres du document ci-dessous :
WPGTD-EN-FR

Pour ce qui est de la communauté française :

Cette journée a été un véritable plaisir à organiser et à animer, riche en rencontres, en adaptations aux attentes et besoins de toutes les personnes présentes au Node de Bordeaux.

  • 22 extensions et thèmes ont été traduits et validés.
  • 3 traducteurs ont rejoint l’équipe des responsables de traduction en tant que PTE.
  • Le glossaire a été actualisé.
  • Une ébauche de travail sur les termes épicènes a été lancée.
  • Un Google doc a été créé à l’occasion pour regrouper les termes qui nécessitent d’être intégrés au glossaire ou dans la réflexion sur les termes épicènes.

Mais au final, c’est surtout une Communauté de traducteurs et de traductrices que j’ai vu travailler ensemble, curieuse et motivée pour vous fournir les meilleures trads possibles. Et ça, cela ne se chiffre pas et cela vaut toutes les statistiques que vous voulez.

Alors encore merci @sharebordeaux, @alysko (et à toute sa famille), @juliefrance33, @crash_47 (et à toute sa famille), @nicolasricher, @bastienho, @Geronimo (et à Abi), @css31, *

Une spéciale dédicace @rashely pour nous avoir donné accès au Node et @wolforg (wolfrog pour l’occasion) qui a tenu le rythme des validations tout au long de la journée via le Slack de la communauté.

Je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau GWTD et préparez-vous à des changements dans les traductions dans les prochaines versions de WordPress 🙂

Et en attendant si vous voulez revoir la session consacrée à la traduction française, la vidéo est disponible ici et les slides ici.

WPGTD-FR** Je tenais à m’excuser auprès des personnes que j’aurais pu oublier de nommer et qui étaient présentes lors de cette journée. N’hésitez pas à m’indiquer vos pseudos sur le Slack #gtd, je les ajouterais dans l’article. Big up à notre américain de passage et à notre typographe.

Laisser un commentaire