Découvrez les nouveautés de WordPress 5.2 «Jaco»

Nommée « Jaco » en l’honneur du bassiste de jazz Jaco Pastorius, la version 5.2 de WordPress est sortie le 7 mai 2019.

Cette nouvelle version majeure de WordPress est riche en changements. Pas moins de 228 bugs, 59 améliorations, 3 nouvelles fonctionnalités, et 16 tâches de gestion ont été prises en charge avec cette version 5.2.

WordPress 5.2 est d’ores et déjà intégralement traduit, grâce à la mobilisation de l’équipe de traduction de WordPress en français. 👏

Voici un article récapitulant les changements apportés par WordPress 5.2. Chacun d’entre eux est accompagné des ressources correspondantes (appelées Dev Notes, celles-ci sont disponibles en anglais sur Make/Core).

État de santé de votre site

Avec WordPress 5.2, un nouvel écran fait son apparition dans l’interface d’administration.

Disponible dans le menu « Outils > Santé du site » du menu d’administration, cette fonctionnalité d’état de santé du site permet d’obtenir un grand nombre d’informations utiles sur la configuration de votre site.

Deux écrans sont alors disponibles. Le premier permet d’obtenir un bilan de santé général de son site grace à un panel de points de contrôle lancés de façon automatique.

Les développeuses et développeurs peuvent ajouter leur propres points de contrôle, comme dans l’écran ci-dessus (critères marqués « Search Engine Optimization » dans la capture d’écran). Pour en savoir plus sur l’ajout de points de contrôle personnalisés, consultez l’article suivant (en anglais) :

Un second écran (accessible via l’onglet « Info ») permet d’obtenir des informations de débogage qui sont précieuses pour votre hébergeur ou pour les responsables techniques de votre site.

De la même façon, les éditeurs d’extensions peuvent ajouter leur propres points de contrôle dans cet outil.

Cela leur permettra de faciliter le support de leur extension en indiquant à leurs utilisatrices et utilisateurs comment facilement récupérer ces informations et leur communiquer.

Protection contre les erreurs fatales PHP

WordPress intègre maintenant nativement un « mode de récupération » (recovery mode en anglais).

L’idée est simple : si un thème ou une extension plante votre site, plutôt que de vous fournir un classique « écran blanc de la mort » à partir duquel vous ne pouvez plus rien faire, WordPress désactivera automatiquement le thème ou l’extension associé au bug. Si cela se passe en votre absence (via une mise à jour automatique par exemple) alors vous recevrez un e-mail contenant des informations sur le bug rencontré et sur le fait que votre site est passé en mode de récupération.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article (en anglais) :

Arrêt de la prise en charge des versions de PHP obsolètes

À partir de WordPress 5.2, le CMS ne sera plus compatible avec les versions de PHP inférieures à 5.6.20. Si vous utilisez une version de PHP antérieure, vous ne pourrez tout simplement pas réaliser la mise à jour vers WordPress 5.2. Si vous êtes dans ce cas là, rapprochez-vous de votre hébergeur afin de passer sur une version de PHP plus récente.

Éditeur / Gutenberg

De nombreuses améliorations ont été faites dans l’éditeur. En dehors des optimisations de performances et d’utilisabilité, citons notamment l’ajout d’un module block-editor réutilisable pour permettre l’utilisation de l’éditeur de façon indépendante de l’éditeur de publications, sans dépendance vis à vis des publications. Cela permettra de pouvoir l’utiliser dans d’autres écrans de l’administration WordPress, comme par exemple dans l’écran Widgets.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article (en anglais) :

Accessibilité

Une amélioration du balisage des onglets utilisés dans l’administration WordPress a été intégrée, ainsi que du balisage des formats d’articles, de la barre d’administration, et le Widget de sélection d’archives d’articles a maintenant un meilleur fonctionnement sur les technologies d’assistance telles que les lecteurs d’écrans/synthèses vocales.

Pour en savoir plus sur ces changements (en anglais) :

Confidentialité

Le composant Privacy (confidentialité) du cœur WordPress a été amélioré avec l’ajout de 4 nouvelles fonctionnalités pour rendre la personnalisation et le design de la page de politique de confidentialité plus simple. Certaines restrictions sur les exportations de données des utilisateurs ont également été assouplies.

Pour en savoir plus sur ces changements (en anglais) :

Autres changements notables

13 nouveaux Dashicons ont été ajoutés et mis à disposition des développeur·euses. Pour en savoir plus (en anglais) :

De nouveaux filtres ont été ajoutés sur les requêtes faisables sur les sites et les réseaux de sites dans un contexte WordPress multisite. Pour en savoir plus (en anglais) :

Le crochet d’action (hook) wp_body_open a été ajouté. Il permet aux développeuses et aux développeurs d’ajouter des scripts juste après l’ouverture de la balise body du thème. Cela est notamment nécessaire pour intégrer les tags proposés par les outils de mesure d’audience. Pour en savoir plus (en anglais) :

Autres changements divers (en anglais) :

13 réflexions sur « Découvrez les nouveautés de WordPress 5.2 «Jaco» »

  1. Super, Merci Jb Audras pour ton article. Il est très intéressant et présente brièvement l’ensemble des nouveautés de cette nouvelle version. Je teste rapidement…Merci bien et beaucoup de courage à toi.

  2. Bonjour,
    Merci pour ces informations.

    Un point m’empêche de passer à la version 5 : le login de mes visiteurs qui est actuellement possible grâce à un plugin (actuellement le plugin Sidebar Login).

    Vers quelle page / ressource pourrais-je trouver de quoi remplacer cette étape ?

    Merci d’avance.

  3. Bonjour Guilihuili.
    5.2 est une version majeure de façon tout à fait similaire à 4.9 ou 5.0 et 5.1, le nommage des version majeures se base sur les deux premiers chiffres, pas uniquement le premier.

    En quoi le passage à 5.0 et + pose problème dans ce cas ? Normalement l’extension en question devrait sûrement prendre en charge cela dans la mesure ou la version 5.0 n’a fait que remplacer l’éditeur de WordPress. Je ne crois pas que les versions suivantes aient fait quoi que ce soit empêchant ce fonctionnement là.
    En revanche en tout état de cause, la ressource en français pour échanger sur des problèmes de ce type est le forum de support wpfr.net/support. Il n’y a pas de support sur le site officiel fr.wordpress.org 🙂

    Bonne journée,
    Jb

  4. Hello @JB
    Je ne comprends pas cette phrase : « ajout d’un module block-editor réutilisable pour permettre l’utilisation de l’éditeur de façon indépendante de l’éditeur de publications, sans dépendance vis à vis des publications. »
    Tu pourrais expliquer en langage simple, STP ? 🤔

  5. Bonjour
    C’est normal que la page de téléchargement en français ne propose que la 5.1.1 puisque la 5.2 est traduite ?
    Merci pour tout le boulot que vous faites !

  6. Bonjour @val31

    Oui il nous reste une modification à faire pour l’intégrer ici, ce sera fait d’ici ce soir. Mais la mise à jour est bien disponible en back-office et tout est bien traduit en français. Désolé pour l’attente sur cette page on fait au plus vite.

  7. Hello @flobogo
    Pour faire simple ça permet aux développeurs de pouvoir utiliser l’éditeur dans un contexte autre que celui de l’édition d’une publication.
    Par exemple, l’éditeur sera utilisé dans l’écran de gestion des Widgets à partir de la prochaine version de WP.

  8. Hello,

    Un petit message pour préciser que le souci de disponibilité de 5.2 sur fr.WordPress.org est maintenant résolu.

    Désolé pour ce contretemps.

  9. @val31 je n’arrive pas à reproduire le problème : je télécharge bien la dernière archive de mon côté. Pourriez vous nous en dire davantage s’il vous plaît ?

    Merci par avance (et bon weekend aussi !)

Laisser un commentaire