WordPress 5.6 : des changements visant à améliorer l’inclusivité de l’interface d’administration

Depuis maintenant quelques années, l’équipe de traduction de WordPress en français vise à rendre la traduction de WP la plus inclusive possible, notamment sur les questions de genres.

Cela s’ancre dans le positionnement plus global de WordPress en tant qu’écosystème, et se trouve finalement être le reflet des valeurs portées par ce projet open-source au niveau mondial. Ces valeurs d’inclusivité et de promotion de la diversité se retrouvent lors des Meetups et WordCamps – les évènements rassemblant la communauté – tout comme au sein du projet. Citons notamment les prises de position sur des points de terminologie à la suite du mouvement Black Lives Matter, ou encore la décision de l’équipe Core du CMS d’agir pour améliorer la représentation des femmes dans le logiciel libre et au sein de la « tech » en général, en nommant une équipe de direction 100% féminine (ou non-binaire) pour la version majeure 5.6 de WordPress.

Après de nombreuses modifications de traduction ces dernières années, nous avons abouti il y a plus d’un an à une règle d’écriture, déjà appliquée de longue date dans la traduction française de WordPress, de ses extensions et de ses thèmes. L’objectif de cette règle était de remplacer les traductions utilisant le masculin uniquement par des traductions inclusives, c’est-à-dire s’adressant à toutes et tous.

L’équipe de traduction de WordPress comprend les réserves souvent portées sur la lisibilité de l’écriture basée sur l’usage du point médian. L’utilisation du point médian arrive donc en troisième position lorsqu’il s’agit de faire un choix de traduction. Pour rappel, voici l’ordre de préférence de l’équipe de traduction pour remplacer un terme uniquement masculin par une formulation plus inclusive :

  1. Formulation neutre
    Exemple : « Les personnes chargées de l’administration »
  2. Formulation combinée
    Exemple : « Les administrateurs et administratrices »
  3. Formulation basée sur l’usage du point médian
    Exemple : « Les administrateur·ice·s »

Cette règle est appliquée depuis longtemps sur WordPress. Mais il restait encore un point particulièrement complexe et « sensible » celui de l’écran « Utilisateurs » de l’administration et des rôles liés à ces « utilisateurs ». Puisqu’il s’agissait des derniers emplacements de l’administration du logiciel où des termes uniquement masculins étaient utilisés pour qualifier les utilisateurs et utilisatrices de l’outil, nous avons mis en place avec l’ensemble de l’équipe de traduction une démarche visant à faire évoluer la terminologie employée sur cette interface.

Cette démarche s’est répartie sur quatre réunions de l’équipe de traduction (comptes-rendus disponibles à la fin du présent article).

Continuer la lecture « WordPress 5.6 : des changements visant à améliorer l’inclusivité de l’interface d’administration »

Les changements techniques à venir sur WordPress 5.6

La sortie de WordPress 5.6 est prévue le 8 décembre 2020 ! 🎄

L’équipe de direction de cette nouvelle version majeure de WordPress est intégralement constituée de femmes ou de personnes non-binaires. L’objectif est de valoriser la place des femmes dans les postes de direction au sein d’un écosystème open-source (et IT d’une manière générale) bien souvent encore très masculin.

À l’orée des 39 % de parts de marché sur les systèmes de gestion de contenus web dans le monde, le logiciel libre et open-source WordPress entend ainsi contribuer à sa manière à réduire les inégalités qui pèsent sur le monde de la tech, notamment sur les postes de direction. WordPress poursuit par ailleurs sa politique de promotion de la diversité dans son ensemble, entreprise depuis plusieurs années.

👩‍💻👩🏻‍💻👩🏼‍💻👩🏽‍💻👩🏾‍💻👩🏿‍💻

En tant qu’utilisateurs et utilisatrices de WordPress, vous allez voir arriver dans WordPress 5.6 la mise à jour automatique des versions majeures du cœur WP. Ces mises à jour seront activables ou désactivables manuellement dans l’interface d’administration. L’API REST de WordPress proposera également l’authentification externe à l’aide de la nouvelle fonctionnalité de mots de passe d’applications, la prise en charge de PHP 8, les dernières fonctionnalités développées dans l’éditeur de blocs, et un nouveau thème par défaut qui proposera nativement une conformité aux Règles d’accessibilité pour les contenus web (WCAG) 2.1 niveau AAA.

En tant que développeur ou développeuse, vous trouverez dans WP 5.6 plus de 85 améliorations et nouvelles fonctionnalités and feature requests et plus de 200 corrections de bugs.

Bien entendu, tout cela induit des changements de code dans le cœur du CMS, ce qui pourrait vous demander d’effectuer des modifications dans le code de votre site, de vos thèmes ou de vos extensions.

Dans cet article, nous nous concentrerons justement sur les changements techniques majeurs de cette nouvelle version. Les articles liés sont tous en anglais, ce guide ayant pour objet de donner une synthèse en français.

Mots de passe d’applications

Sur les 8 mises à jour du composant Login and Registration, il est important de noter plusieurs changements d’ampleur sur l’API WordPress détaillés dans le guide d’implémentation de l’API Application Passwords. Vous pouvez désormais réaliser des requêtes authentifiées sur diverses API WordPress avec cette nouvelle fonctionnalité.

Le guide d’implémentation comprend des détails sur le format des mots de passe d’application, le catalogue de données complet de la fonctionnalité, des explications sur la manière de générer des identifiants manuellement ou avec du code, et des détails sur la façon d’utiliser ces identifiants avec l’API REST ou l’API XML-RPC. De plus, des indications y sont données concernant les développements à venir de l’API REST.

Mises à jour automatiques

L’équipe Core Auto-updates de WordPress a travaillé sur une nouvelle interface permettant aux administrateurs et administratrices de sites d’activer les mises à jour automatiques pour toutes les nouvelles versions de WordPress, y compris les versions majeures. Les mises à jour automatiques pour les versions majeures seront désactivées par défaut pour les installations existantes et activées sur les nouvelles installations. Le réglage de la fonctionnalité peut se faire manuellement sur Tableau de bord > Mises à jour ou peut être forcé via un filtre ou une constante.

Lisez cette note de développement pour en savoir davantage sur la nouvelle interface, sur son fonctionnement, sur les constantes et filtres permettant de forcer ces réglages et sur les possibilités d’extension de cette fonctionnalité.

Éditeur / Gutenberg

Le développement de l’éditeur a continué son évolution rapide depuis la version 5.0 de WordPress. Aujourd’hui, la version 9.2 de Gutenberg a été intégrée dans WordPress 5.6, ce qui fait sept versions de Gutenberg de différence avec la version qui avait été intégrée dans WordPress 5.5 en août dernier ! WordPress 5.5 comprend donc les versions 8.68.78.88.99.09.1, and 9.2, mais aussi des correctifs et des améliorations de performance ayant été faits sur les versions 9.3 and 9.4 de Gutenberg.

L’annonce de sortie de WordPress 5.5 Beta 1 (en anglais) met en évidence la plupart des nouvelles fonctionnalités et améliorations de ces différentes versions de Gutenberg. Notons particulièrement l’utilisation de la vidéo dans les blocs Bannière, des améliorations sur les compositions de blocs, le décompte des caractères dans le panneau d’informations, l’amélioration de la navigation au clavier et une interface améliorée pour la fonctionnalité de glisser-déposer.

Ci-dessous, vous trouverez des détails sur la nouvelle version de l’API Block qui permet désormais aux blocs de définir leur propre élément parent, et une nouvelle API createBlocksFromInnerBlocksTemplate pour créer des blocs à partir du modèle InnerBlocks. Vous verrez également le support de nouveaux blocs et de nouvelles possibilités pour les blocs dynamiques. Des améliorations d’accessibilité et d’utilisabilité on en outre été faites dans l’éditeur, et les blocs réutilisables ont été extraits du composant @wordpress/editor vers le composant @wordpress/reusable-blocks afin de rendre disponibles les blocs réutilisables dans d’autres éditeurs. Des changements ont également été faits sur les composants Toolbar.

Poursuite de la migration de la version de jQuery

WordPress 5.6 comprend la partie 2 du plan en 3 étapes pour mettre à jour la version de jQuery comprise dans le cœur WordPress. La deuxième étape de ce plan est la mise à jour de jQuery vers la version 3.5.1 et de jQuery Migrate vers la version 3.3.1. La note de développement ci-dessous inclut des détails sur cette partie 2 de ce plan, qui est prévu pour être terminé dans WordPress 5.7 au premier trimestre 2021.

Comme WordPress 5.6 comprend une mise à jour majeure de la bibliothèque jQuery, il a été proposé aux développeurs et développeuses d’extensions et de thèmes (via des notes de développement et même par e-mail) de tester leurs produits et services autant que possible, et de les mettre à jour si besoin pour éviter toute casse sur les sites les utilisant.

En tant que propriétaire de site, vous pouvez lancer l’extension de test de mise à jour pour vérifier par avance d’éventuelles erreurs sur vos sites.

Si vous rencontrez des problèmes d’affichage sur votre site (par exemple un diaporama qui ne fonctionne plus, un bouton qui n’a aucun effet), installez l’extension jQuery Migrate.

Prise en charge de PHP 8

La nouvelle version majeure de PHP, la version 8.0.0 est sortie et le projet WordPress a une longue histoire concernant le fait de présenter la meilleure compatibilité possible avec les nouvelles versions de PHP, le plus tôt possible. Comme PHP 8 est une version majeure, cette version de PHP peut casser des choses qui fonctionnaient auparavant. Même si tous les soucis liés au cœur WordPress sont corrigés, il y a des chances que vos extensions et vos thèmes ne soient pas compatibles. Il est donc nécessaire de vérifier la compatibilité PHP 8 de l’ensemble de vos thèmes et extensions avant de mettre à jour la version de PHP sur votre serveur. Vous en saurez davantage sur cette note de développement :

API REST

Sur les 28 modifications sur l’API REST, vous porterez une attention particulière au nouveau cadre de développement permettant d’envoyer une série d’appels à l’API en une seule requête sur le serveur, ainsi qu’à la nouvelle action wp_after_insert_post qui permet aux développeurs et développeuses de thèmes et d’extensions de faire tourner du code sur-mesure après qu’une publication, un terme de taxonomie ou une méta-donnée a été mis à jour.

Santé du site

Il y a 11 mises à jour du composant Santé du site sur WordPress 5.6. Notez particulièrement les améliorations sur la façon dont ce composant gère et valide les vérifications de santé du site. Tous ces changements sont listés dans la note de développement ci-dessous :

Thèmes

Cette nouvelle version de WordPress poursuit la tradition de sortir un nouveau thème par défaut. Cette année, Twenty Twenty-One innove avec un thème présentant la meilleure conformité possible avec les Règles d’accessibilité sur les contenus web (WCAG) version 2.1 au niveau AAA. Pour ce nouveau thème, notre équipe d’experts en accessibilité a été inclue dans les décisions de design dès le début du projet, ce qui permet aujourd’hui de présenter la meilleure conformité possible pour Twenty Twenty-One.

Vous pouvez également consulter cet article en français :

Autres mises à jour techniques

Mais ce n’est pas tout ! Vous pouvez également lire la note de développement ci-dessous pour en savoir davantage sur les changements à venir sur les composants suivants : Administration, Outils de build/test, Base de données, Médias, Multisite, Pings/trackbacks, Édition rapide et édition par lots, Santé du site, Taxonomies, Comptes, Mise à niveau et installation, Widgets, Gestion des erreurs PHP et JSON.

Dans WordPress 5.6, plus de 197 bugs85 améliorations et nouvelles fonctionnalités et 39 tâches diverses on été marqués comme étant clôturés par WordPress 5.6.

Nous souhaitons également mettre en évidence quelques changements qui n’ont pas fait l’objet de notes de développement spécifiques (cliquez sur le numéro de ticket pour accéder au ticket en question sur Trac). Dans la liste ci-dessous, la description du ticket est conservée en anglais pour une meilleure traçabilité :

  • Bundled Theme: Added block patterns for Twenty Twenty (#51098) and Twenty Nineteen (#51099) themes.
  • Bundled Theme: Added theme support for navigation-widgets (see #51445).
  • Build/Test Tools: Update akismet from 4.1.6 to 4.1.7 (#51610).
  • Build/Test Tools: Composer 2.0 Support (#51624).
  • Emoji: Update twemoji from 13.0.0 to 13.0.1 (#51356).
  • External Libraries: Update lodash from 4.17.15 to 4.17.19 (#51505).
  • External Libraries: Update react and react-dom from 16.9.0 to 16.13.1 (#51505).
  • Media: Added indicator to image details for images attached to a site option (#42063).
  • REST API: Fixed incorrect slashes in the URL if the parent is empty for REST API (see #44745).
  • Site Health: Added better handling of unexpected values in Site Health (#50145).
  • Site Health: Added a test to Site Health to verify that the Authorization header is working as expected for Application Passwords (see #51638).

Pour rappel, la sortie de WordPress 5.6 est prévue le 8 décembre 2020. Vous pouvez d’ores et déjà la tester en version Release Candidate en installant l’extension officielle WordPress Beta Tester puis en allant dans ses réglages et en cochant la case Beta/ version de développement puis en mettant à jour votre installation de façon classique.

Merci à @bastho, @wolforg et @fxbenard pour leur relecture de cet article.