SeoMix Disable core sitemaps

Description

WordPress 5.5 ajoute une fonctionnalité de base de plan de site, mais il n’y a aucune interface utilisateur pour la désactiver.

Disable Core Sitemaps désactive tout simplement tous les sitemaps XML de WordPress et les redirige vers l’accueil du site, empêchant la génération de pages 404 pour Google et les autres moteurs de recherche.

Plus d’informations sont disponibles ici : Le guide des sitemaps XML natifs (en Français)

Installation

Cette section décrit comment installer l’extension et la faire fonctionner.

  1. Téléversez les fichiers de l’extension dans le répertoire /wp-content/plugins/seomix-disable-core-sitemaps ou installez directement l’extension via l’écran des extensions WordPress.
  2. Activez simplement l’extension via l’écran « Extensions » dans WordPress.
  3. Vous avez fini

FAQ

Installation

Activez simplement l’extension et vous avez terminé

Cela redirige-t-il l’ancienne URL du plan du site ?

Oui, cela redirige toutes les URL du plan du site vers l’URL de la page d’accueil (redirection 301). Cela évite que Google et les autres moteurs de recherche ne se trompent de 404.

Puis-je rediriger vers une autre URL ?

Oui, vous pouvez utiliser un filtre pour cela :

apply_filters( 'seomix_core_sitemaps_redirect_target', $home, $current_url );

$home est l’URL de redirection par défaut
$current_url est l’URL 404 actuelle à rediriger
Code d’exemple :

add_filter( 'seomix_core_sitemaps_redirect_target', 'seomix_function' );
function seomix_function( $home, $current_url ) {
    return "https://shiny-new-url.fr";
}

Avis

Il n’y a aucun avis pour cette extension.

Contributeurs & développeurs

« SeoMix Disable core sitemaps » est un logiciel libre. Les personnes suivantes ont contribué à cette extension.

Contributeurs

“SeoMix Disable core sitemaps” a été traduit dans 4 locales. Remerciez l’équipe de traduction pour ses contributions.

Traduisez « SeoMix Disable core sitemaps » dans votre langue.

Le développement vous intéresse ?

Parcourir le code, consulter le SVN dépôt, ou s’inscrire au journal de développement par RSS.