Commentaire indésirable

Si vous êtes sur Internet depuis un certain temps vous êtes probablement familier avec le « spam » ou message indésirable dans votre boîte de messagerie. Pour les non-initiés, le spam est un message commercial non sollicité, ou quelque chose que vous n’avez pas demandé essayant de vous vendre quelque chose.

Alors, quelle est la similitude avec les blogs ? Eh bien, comme vous pouvez obtenir des messages indésirables dans votre boîte de réception, les gens vont laisser des commentaires indésirables sur votre blog. Toutefois, contrairement au spam où la cible, c’est vous, les commentaires indésirables ciblent généralement les moteurs de recherche.

Commentaire indésirable et moteurs de recherche Commentaire indésirable et moteurs de recherche

Pourquoi donc un spammeur utiliserait votre blog pour viser un moteur de recherche ? Commençons par le début. Il y a plusieurs années Google a lancé une technique de recherche appelée « PageRank ». Fondamentalement, ce qu’il fait, en plus d’examiner le contenu d’une page qu’il indexe, c’est qu’il cherche aussi à savoir qui fait des liens vers la page et ce que ces liens en disent. Cette technologie est ce qui permet de rendre Google très bon pour renvoyer des résultats pertinents et qui en a fait le moteur de recherche le plus populaire aujourd’hui. Parce que leur système de classement repose fortement sur le PageRank, des personnes peuvent parfois jouer avec le système, c’est ce qu’on appelle le « Google Bombing », littéralement le « bombardement de Google ».

On parle de « Google bomb » (en anglais) lorsqu’un grand nombre de sites web différents renvoient à une page avec le même texte de lien afin d’influencer le classement de cette page pour un terme de recherche.

Cela nous ramène aux spammeurs. Un spammeur peut avoir un site qui vend des chocolats et veut être en tête des résultats de recherche pour « chocolat » sur Google. Ils laissent des commentaires sur des centaines ou des milliers de blogs qui renvoient à leur site avec un lien qui a pour texte « chocolat ». Ils ne se soucient pas vraiment que vous voyiez le texte de leur « Google bomb » – en fait, ils préfèrent que vous ne le voyiez pas au cas où vous décideriez de le supprimer ! Ils veulent juste que les moteurs de recherche le voit lorsqu’ils indexent votre page.

Haut ↑

Combattre les commentaires indésirables Combattre les commentaires indésirables

La modération de commentaire est très efficace dans la lutte contre les commentaires indésirables. La meilleure défense contre les commentaires indésirables est simplement de regarder vos commentaires. Dans le tableau de bord, dans le menu Commentaires vous verrez une liste des derniers commentaires publiés sur n’importe quel article et vous pouvez rapidement contrôler en l’activité. Plus vite vous supprimerez les commentaires indésirables, moins les spammeurs reviendront.

Sur la page combattre les commentaires indésirables (en anglais) vous trouverez une liste de mesures plus proactives contre les commentaires indésirables, avec des liens vers des extensions utiles.

Haut ↑

Spam discret Spam discret

Les spammeurs trouvent des moyens nouveaux et créatifs pour être toujours plus discrets. Vous remarquerez peut-être que les spammeurs laissent sur votre site des commentaires qui semblent parfaitement normaux, à l’exception du nom ou de l’URL du commentateur, qui renvoie probablement à un produit ou à un site vendant quelque chose.

C’est une bonne pratique de consulter les URL des personnes qui laissent des commentaires sur votre blog afin de déterminer si l’auteur est sincère ou non. Si vous en voyez une qui vous semble suspecte, vous pouvez choisir de supprimer entièrement le commentaire ou de laisser le commentaire et de supprimer simplement l’URL.

Une autre façon de se faire discret est d’utiliser un div-tag autour d’un paquet de centaines de liens. Cela devient de plus en plus courant car de nombreux logiciels affichent directement les balises HTML données et non le code HTML. Pour éviter cela, le logiciel doit « décortiquer », autrement dit : filtrer les balises HTML tout en insérant le commentaire dans la base de données.

Haut ↑

Les points positifs Les points positifs

La bonne nouvelle est que les outils intégrés de WordPress et son historique de lutte contre le spam de commentaires font que la plupart des blogs WordPress reçoivent très peu de spam, et quand ils en reçoivent, il est facile d’y remédier. Voici une citation de Molly E. Holzschlag, auteur web de renom, à propos du spam de commentaires et de son passage à WordPress :

Mon fournisseur d’accès à internet a refusé de continuer à traiter avec moi parce que le serveur sur lequel Molly.com résidait a été mis à mal à deux reprises en raison d’une avalanche de spam. Je passais jusqu’à deux heures par jour à annuler le spam, et encore moins à envoyer des messages. Depuis que je suis passé à WP, j’ai reçu exactement cinq messages électroniques envoyés automatiquement pour modération. Trois d’entre eux étaient des spams, deux étaient juste des messages enthousiastes avec de multiples liens provenant d’un lecteur.

Traduit par Marie Comet
Relu par Patrice PICHON & Jenny Dupuy
Dernière mise à jour le 16 novembre 2020

Contribuer à la documentation en français de WordPress