Visibilité des publications (Éditeur de blocs)

Note : cet article fait référence à l’éditeur de blocs. Si vous utilisez l’éditeur classique, veuillez vous référer à cet article.

Il s’agit de contrôler qui peut avoir accès aux contenus de votre site. WordPress vous permet de contrôler la visibilité de vos articles et vos pages de manière individuelle. Par défaut, toutes ces publications sont visibles.

Il y a plusieurs façons de définir la visibilité de vos publications. Vous pouvez choisir pour chaque publication : publique, privée ou protégée par mot de passe. Vous pouvez aussi rendre votre site complètement privé et protégé par mot de passe en utilisant des extensions WordPress.

Définir la visibilité de vos publications

Cette option est disponible dans la section Récapitulatif, dans l’onglet Article pour les articles ou Page pour les pages, dans la colonne latérale des réglages (à droite). La capture d’écran ci-dessous montre l’interface, avec la section concernée mise en avant dans le rectangle rouge.

Gutenberg - Visibilité des publications

Par défaut, les articles et les pages ont une visibilité Publique. La visibilité publique signifie que le contenu sera visible pour le monde entier dès qu’il sera mis en ligne.

En cliquant sur le bouton Publique dans la section Récapitulatif, vous pouvez choisir entre plusieurs options de visibilité :

  • Publique : visible par tout le monde (par défaut).
  • Privée : cette option cache complètement le contenu de cette publication au public.
  • Protégée par mot de passe : après avoir cliqué sur ce bouton radio, un champ texte apparaîtra pour vous demander de saisir un mot de passe.
Gutenberg - Sélection de la visibilité des publications

Haut ↑

Publications protégées par mot de passe

Le contenu des publications protégées par mot de passe n’est pas immédiatement visible. Les internautes devront d’abord saisir le mot de passe de la publication pour pouvoir y avoir accès.

Gutenberg - Publication protégée par mot de passe

Le titre de votre publication est affiché, suivi d’un formulaire de saisie de mot de passe. Les visiteurs devront d’abord saisir le mot de passe de la publication pour pouvoir afficher le contenu de la page ou de l’article.

Haut ↑

Publication privée

Les publications privées sont uniquement visibles en ligne pour les rôles administrateur/administratrice et éditeur/éditrice. Les internautes normaux et les utilisateurs/utilisatrices avec un rôle ayant moins de permissions ne seront même pas conscients que ces publications existent. Même si un internaute arrive à deviner l’URL d’une publication privée, il n’arrivera pas à afficher son contenu. Les publications privées n’apparaissent pas dans les listes de publications ni sur les flux RSS ou n’importe où ailleurs.

Une fois que vous avez mis en place l’option de visibilité Privée, l’état de la publication devient Privée.

Gutenberg - Publication privée

Attention : si votre site à plusieurs éditeurs/éditrices ou administrateurs/administratrices, ils/elles pourront voir vos publications privées depuis l’éditeur et n’auront pas besoin de mot de passe pour voir vos publications protégées. Ils/elles pourront également les modifier et même les rendre publiques. Considérez ces risques avant de publier de tels contenus dans un environnement à plusieurs utilisateurs/utilisatrices.

Haut ↑

Masquer l’ensemble de votre site WordPress

Actuellement, le masquage de l’ensemble de votre site au public ou la gestion de restrictions d’accès pour des visiteurs ou visiteuses spécifiques ne fait pas partie du cœur de WordPress. L’introduction de cette fonctionnalité dans le cœur a été plusieurs fois discutée, mais pour l’instant, il n’y a aucune feuille de route pour cela.

Il y a plusieurs extensions pour restreindre la visibilité de votre site, par exemple :

Vous pouvez aussi utiliser le fichier .htaccess de votre site pour restreindre l’accès à celui-ci, mais cela ne fait pas partie du périmètre de cet article de documentation.

Traduit par Quentin Le Duff
Relu par Jenny Dupuy & Bruno Tritsch (lien profil wp.org)
Dernière mise à jour le 30 mars 2024

Contribuer à la documentation en français de WordPress