Installer WordPress sur votre ordinateur

Ces instructions vous guideront pour installer un serveur web local (sur votre ordinateur) pour vos tests et développements avec WordPress.

Logiciels gratuits Logiciels gratuits

Voici une liste de logiciels et ressources pour installer un serveur web local :

  • AMPPS : (Windows, Mac, Linux) un serveur web local qui inclut Softaculous pour installer WordPress en un clic ;
  • Local (Windows, Mac, Linux) : serveur web local intégrant directement WordPress ;
  • DesktopServer Limited : (Windows, Mac) un serveur web local intégrant directement WordPress ;
  • Mac App Store 1-click install for WordPress (Mac) : application du Mac App Store comprenant un serveur web local et WordPress ;
  • MAMP (Windows, Mac) : serveur web local (Apache, Nginx, PHP et MySQL) ;
  • WAMP (Windows) : serveur web local (Apache, PHP et MySQL) ;
  • BitNami WordPress Stack (Windows, Mac, Linux) : paquet BitNami contenant un serveur web et WordPress. Pour les installations multisites, il existe un paquet dédié : BitNami WordPress Multisite ;
  • Instant WordPress (Windows) : environnement de développement portable pour WordPress qui fonctionne sur une clé USB.

Haut ↑

Installation en 1 clic – Prêt à l’emploi Installation en 1 clic – Prêt à l’emploi

Vous pouvez probablement penser qu’utiliser un installateur automatique est le meilleur moyen de prendre en main WordPress, spécialement en combinaison avec un logiciel de machine virtuelle (par exemple : VMWare, VirtualBox, Xen HVM, KVM).

Un autre logiciel qui peut être utilisé est Parallels. Il est payant contrairement aux logiciels de machines virtuelles. Il vous permet d’exécuter à la fois Mac et Windows sur votre machine.

Une installation en 1 clic permet de vous passer complètement de l’installation manuelle de WordPress et de ses dépendances, et de déployer à la place un système autonome qui nécessite peu ou pas de configuration. Le tout en quelques minutes seulement.

  • TurnKey WordPress est une application gratuite basée sur Debian qui fonctionne simplement. Elle associe une collection d’extensions WordPress populaires et se caractérise par un un poids léger, des mises à jour de sécurité automatiques, la prise en charge du SSL et une interface web d’administration. Disponible sous forme d’image ISO, de diverses images de machines virtuelles, ou à lancer dans le cloud.

WAMP WAMP

WAMP est l’acronyme de Windows, Apache, MySql, Php (et parfois Perl ou Python).

Les paquets Wamp présentés ci dessous ont souvent des pages de présentation en anglais, mais les logiciels sont configurés, ou configurables, en français dès l’installation.

Ces paquets peuvent être téléchargés gratuitement puis configurés sur votre ordinateur afin de faire fonctionner un site web. Une fois que vous avez téléchargé et installé un serveur WAMP, vous pouvez consulter l’adresse http://localhost et utiliser le lien vers phpMyAdmin pour créer une base de données.

Ensuite, pour installer WordPress, téléchargez l’archive de la dernière version de WordPress et extrayez‑la dans un dossier nommé « wordpress » à l’intérieur du répertoire web de votre installation WAMP (le plus souvent c:\wamp\www). Enfin, visitez http://localhost/wordpress pour commencer l’installation de WordPress.

Astuce : si vous souhaitez utiliser autre chose que la structure de permaliens par défaut sur votre installation, assurez-vous d’activer le module mod_rewrite dans WAMP. Vous pouvez l’activer en cliquant sur l’icône WAMP dans la barre des tâches, puis dans le menu Apache > Modules Apache et en vous assurant que l’élément rewrite_module soit bien coché.

Traduit par : Marie Comet
Relu par : Jenny Dupuy et Patrice Pichon
Dernière mise à jour le 14 janvier 2021