Importer plusieurs sites dans un multisite

Cet article explique comment importer plusieurs installations WordPress dans une installation multisite. Vous pouvez migrer des sites qui utilisent leurs propres domaines et des sites qui utilisent un sous-domaine de votre domaine principal.

Les instructions de cet article sont basées sur l’outil de gestion cPanel. Si vous utilisez une autre solution pour gérer votre serveur, vous devrez adapter les instructions.

Étapes à suivre Étapes à suivre

Sauvegardez votre site Sauvegardez votre site

Dans le cPanel, générez une sauvegarde complète du site que vous souhaitez importer dans votre multisite. Faites également une copie de vos fichiers en utilisant un client FTP pour pouvoir accéder facilement à vos fichiers d’extensions et de thèmes dont vous aurez besoin plus tard.

Liens utiles :

Haut ↑

Exportez vos installations existantes Exportez vos installations existantes

Dans chacun de vos sites WordPress existants, dans le Tableau de bord, allez dans le menu Outils puis le sous-menu Exporter. Téléchargez le fichier d’export WXR qui contient tous vos contenus. Lisez les instructions concernant l’écran d’outil d’export.

Assurez-vous que le fichier d’export contient bien tous vos articles et toutes vos pages. Vous pouvez le vérifier en regardant les dernières entrées du fichier en utilisant un éditeur de texte. La dernière entrée doit être la publication la plus récente.

Certaines extensions peuvent entrer en conflit avec le processus d’export, ce qui génère un fichier vide ou incomplet. Pour éviter ce genre d’erreur, vous devrez désactiver toutes les extensions avant de lancer l’export.

Il est également conseillé de supprimer tous les indésirables des commentaires avant d’exporter le fichier, ils peuvent l’alourdir inutilement.

Note : les configuration de widgets, les paramètres du site et des extensions ne sont pas exportés avec cette méthode. Si vous travaillez sur un même espace d’hébergement, sauvegardez ces réglages à cette étape.

Haut ↑

Installer WordPress Installer WordPress

Installez WordPress en vue d’accueillir l’installation multisite.
Consultez l’article Installer WordPress.

Haut ↑

Activer le multisite Activer le multisite

Activez le multisite dans l’installation WordPress préalablement créée.
Vous devez, lors de l’activation du réseau multisite, choisir l’installation en sous-domaines et non en sous-dossiers. Lisez les instructions pour Créer un réseau.

Haut ↑

Créer un site pour chaque site à importer Créer un site pour chaque site à importer

Dans votre réseau multisite, créez un site pour chaque site que vous souhaitez importer. Par exemple :

  • import1.example.com
  • import2.example.com
  • import3.com

Note : choisissez l’adresse des sites avec précaution car la changer par la suite provoque des redirections sur la connexion au tableau de bord. C’est particulièrement important si vous migrez un site sur le même serveur web.

Haut ↑

Importer les fichiers WXR pour chaque site Importer les fichiers WXR pour chaque site

Dans le tableau de bord de chaque site précédemment créé, importez le fichier d’export WXR dans le menu Outils > Importer.

Si vous n’avez pas encore installé l’outil d’importation, en bas de liste, sous « WordPress », cliquez sur Installer, puisez cliquez sur « Lancer l’importateur ». Choisissez à quel utilisateur attribuer les contenus importés, ou créez-en un nouveau.

Veillez à bien cocher la case d’import des fichiers si vous souhaitez que vos médias soient importés.

Note : si vous choisissez d’importer vos médias, assurez-vous qu’ils ont bien été importés au bon endroit et qu’ils sont bien affichés dans vos publications.

Haut ↑

Copier les fichiers de thèmes et d’extensions Copier les fichiers de thèmes et d’extensions

Avant de commencer, vérifiez que vos extensions fonctionnent dans une installation multisite en lisant sa page sur le répertoire et/ou en contactant son auteur. Si une extension n’est pas supportée, ne l’installez pas. Essayez de trouver une alternative en utilisant le mot clé « multisite » plus « votre besoin » sur le répertoire des extensions.

Copiez les fichiers de thèmes et d’extensions du site importé vers leurs répertoires respectifs dans l’installation multisite. Vous pouvez les activer sur le réseau, ou vous rendre dans le tableau de bord du réseau, menu Sites, cliquez sur Modifier le site, et autoriser un thème juste pour un site.

Note : si vous utilisez un thème enfant, copiez le thème parent et le thème enfant dans le multisite.

Haut ↑

Modifier les réglages de WordPress pour chaque site Modifier les réglages de WordPress pour chaque site

Modifiez les paramètres de configuration, les widgets, menu, etc. pour chaque site. À la fin de cette étape, chaque site devrait ressembler au site original, sauf au niveau des URL qui sont pour l’instant provisoires.

Haut ↑

Problèmes potentiels Problèmes potentiels

Haut ↑

Import et limitations de la configuration PHP Import et limitations de la configuration PHP

Lors de l’import, vous pouvez rencontrez des problèmes liés à la configuration de PHP sur votre serveur. Il y a deux problèmes potentiels :

  • la directive upload_max_filesize de PHP est trop petite par rapport à taille du fichier WXR envoyé ;
  • la mémoire de PHP est trop petite pour importer toutes les publications.

Il existe plusieurs solutions pour corriger ces problèmes. Tout d’abord, demandez à votre hébergeur d’augmenter ces limites, même temporairement.

Ensuite, vous pouvez placer un fichier php.ini dans vos dossiers /wp-admin/ et /wp-includes/ pour augmenter ces valeurs. 10MB pour upload_max_filesize et 128MB pour la mémoire PHP devraient être suffisants. Il est vivement conseillé de d’abord demander à votre hébergeur afin de ne pas violer votre contrat.

Consultez le forum de support WordPress (en anglais) pour obtenir de l’aide sur la configuration de PHP.

Haut ↑

Convertir les domaines additionnels (add-on domains) en domaines parqués (parked domains) Convertir les domaines additionnels (add-on domains) en domaines parqués (parked domains)

Dans cPanel, la suppression des domaines additionnels et leur remplacement par des domaines « parqués » supprimera également tout domaine et e-mail associés à ces domaines. Soyez conscient de ça afin de pouvoir restaurer tout cela une fois que vous aurez fait la migration.

Haut ↑

Limitation dans l’import des utilisateur Limitation dans l’import des utilisateur

En important vos contenus avec la méthode décrite précédemment, vous rencontrerez des problèmes lors de l’import de plusieurs utilisateurs. En effet, les utilisateurs seront créés durant l’import, mais vous n’aurez aucun rôle ou information supplémentaire dans le nouveau site.

Haut ↑

Perte de réglages Perte de réglages

Si votre ancien site n’est plus accessible et que vous vous rendez compte que vous avez oublié de copier certains réglages, une des solutions est de faire une recherche Google sur votre nom de domaine et cliquer sur « voir la version en cache ». Cette option sera accessible seulement jusqu’à ce que votre nouveau site soit exploré, il vaut donc mieux être rapide.

Une autre solution est de consulter le site Internet Archive Wayback Machine (en anglais), vous y trouverez peut-être une ancienne version de votre site archivée.

Traduit par Marie Comet
Relu par Jb Audras & Jenny Dupuy
Dernière mise à jour le 29 janvier 2020