Mise au débat de la traduction de « shipping »

Lors de la réunion #traductions du 16 avril 2018, nous avons introduit un débat sur la traduction de « Shipping ».

Remis sur le tapis lors de la réunion #traductions du 07 mai 2018, le manque de participants n’a pas permis de décider.

Nous sollicitons l’avis ici des gestionnaires de boutiques e-commerce. Elles sont les premières concernées par un tel changement.

Le contexte est le suivant. Les traductions actuelles de WooCommerce utilisent « Expédition » et « Livraison », et ses dérivés (entre parenthèses leur nombre d’occurrences) :

  • « shipping » traduit par :
    • expédition
  • « shipping rates » traduit par :
    • frais de livraison (3)
    • frais d’expédition (1)
  • « shipping address » traduit par :
    • adresse de livraison
  • « shipping method » traduit par :
    • méthode de livraison (7)
    • méthode d’expédition (10)
  • « shipping zones » traduit par :
    • zone de livraison (12)
    • zone d’expédition (9)
  • « free shipping » traduit par :
    • livraison gratuite (9)

Comme on peut le voir, c’est peu homogène. Il faudra sans doute homogénéiser ces termes.

La question qu’il se pose réellement est : devons-nous homogénéiser la traduction de « Shipping » d’une manière globale : par Expédition ou par Livraison.

Bons nombres d’arguments ont été exposés sur le Slack et sur Trello.

Je propose une synthèse de ce qui a été dit.

Les partisans de « Expédition » ont pour arguments :

  • C’est la traduction littérale. Sinon comment distinguer la traduction de Delivery.
  • Il faut contextualiser selon les expressions car effectivement « shipping address » ne pourrait pas être traduit par « adresse d’expédition ». Alternativement, on peut traduire « free shipping » par « frais de port gratuits ».
  • C’est de la responsabilité des créateurs d’extension de choisir le bon terme « Delivery » s’ils veulent parler de « Livraison ».

Les partisans de « Livraison » ont pour arguments :

  • Nous avons la possibilité d’homogénéiser avec un terme unique, qui fonctionne dans tous les contextes.
  • Il faut penser user-centric : d’un point de vue d’un client, il se fait livrer. L’expédition est du point de vue du commerçant.
  • Historiquement les commerçants anglais parlent de « Shipping » et les commerçants français parlent de « Livraison » à leur clients (cf La majorité des boutiques en ligne Amazon, Cdiscount, Fnac, Leroy Merlin, Darty). La traduction de Shipping par Expédition n’a donc pas de sens.

Voilà, vous pouvez laisser vos commentaires ci-dessous pour faire avancer le débat !