Retrait des termes « whitelist » et « blacklist » du lexique WordPress

Suite au mouvement Black Lives Matter qui s’est déroulé – et se déroule encore – au niveau mondial, plusieurs écosystèmes open-source ont choisi d’effectuer des changements dans leur lexique afin de bannir l’usage de termes excluants. C’est le cas de WordPress qui remplacera à partir de la version 5.5 (prévue le 11 août 2020) les termes whitelist et blacklist par des termes plus inclusifs (et aussi plus précis). C’est aussi le cas des termes master/slave par exemple dans le monde Linux.

En effet, ces termes contribuent à continuer de relayer une symbolique nocive, en plus d’être trop imprécis. On se rend d’ailleurs compte des gains en terme de contexte et de précision obtenus grâce au remplacement de ces termes si l’on prend par exemple l’une des occurrences du terme whitelist qui a été remplacée par allowed list of words dans le cœur WP. Ou encore blacklisted usernames, remplacé par disallowed usernames.

Ces changements dans la version US de WordPress seront appliqués sur la version française de WordPress à compter d’aujourd’hui et en premier lieu sur la version 5.5. Nous effectuerons également rétroactivement ces modifications sur les versions plus anciennes de WordPress, donc une mise à jour de traduction sera également disponible sur l’interface d’administration pour les personnes utilisant une version antérieure.

Les traducteurs et traductrices d’extensions et de thèmes sont également invité·e·s à mettre à jour leurs traductions afin de bannir ces termes des projets auxquels ils et elles contribuent.

Pour plus d’informations sur les changements techniques effectués, vous pouvez consulter ce commit. Il détaille la liste des fichiers modifiés dans le cœur WordPress (et donc la liste des modifications de traductions qui seront réalisées).