Le processus de validation des traductions (FAQ)

Toute personne ayant un compte WordPress.org peut proposer des nouvelles traductions, que ce soit pour le cœur WordPress, ainsi que les thèmes et les extensions du répertoire WordPress.org.

Chaque thème ou extension est considéré comme un « projet » à part entière.

Les traductions proposées sur un projet par un contributeur ou une contributrice sont d’abord placées en attente de validation.

La validation est effectuée par :

  • Un ou une PTE : il s’agit de la personne responsable du projet (thème ou extension). Il n’y a pas toujours de PTE pour tous les projets.
  • Un ou une GPTE : il s’agit de personnes pouvant valider les traductions sur l’ensemble des thèmes ou des extensions.
  • Un ou une GTE : il s’agit des personnes gérant la traduction de l’ensemble de l’écosystème WordPress.org.

Comment devenir responsable de la traduction d’un projet (PTE) ? Comment devenir responsable de la traduction d’un projet (PTE) ?

Dès lors que les traductions proposées respectent l’ensemble des règles de traduction de WordPress en français, et qu’un travail suffisamment conséquent a été fait par une personne sur un projet, nous lui proposons de devenir responsable de la traduction du projet (PTE) et de pouvoir ainsi valider elle-même ses traductions ainsi que les contributions d’autres personnes.

Si les traductions ne respectent pas suffisamment les règles de traduction, des corrections sont demandées. Le processus d’aller-retours de corrections est poursuivi jusqu’à ce que les responsables de traductions soient assurés de la bonne compréhension de ces règles.

Pour devenir PTE, il faut :

  • Respecter toutes les règles de traduction de WordPress en français.
  • Respecter la charte de conduite de l’écosystème WordPress.
  • Avoir participé à la traduction du projet d’une manière conséquente relativement à la taille du projet.
  • Avoir la possibilité de s’investir dans la traduction du projet, à moyen terme (nous tenons évidemment compte du fait qu’il s’agit d’une activité bénévole).
  • Avoir un compte sur le Slack WPFR (facultatif mais vraiment recommandé pour faciliter la prise de contact).

Les GTE disposent de la possibilité de révoquer sans préavis/notification une personne de ses responsabilité de responsable de traduction. Cela peut (c’est le cas le plus courant) arriver si cette personne n’est plus active.

Ce sont également eux qui sont chargés de trancher en cas de conflit/litige entre responsables de traduction ou au sein de l’équipe. En cas de litige grave, il se réfèrent aux responsables de la communauté au niveau international. Heureusement, cela n’arrive pour ainsi dire jamais 😀

Top ↑

Je suis l’auteur d’une extension/thème et je suis français, pourquoi ne puis-je pas valider mes propres traductions ? Je suis l’auteur d’une extension/thème et je suis français, pourquoi ne puis-je pas valider mes propres traductions ?

Tout simplement parce que le fait d’être un locuteur du français ne garantit pas le respect des règles de la traduction de WordPress en français.

Top ↑

Pourquoi les règles de la traduction de WordPress en français sont-elles si importantes ? Pourquoi les règles de la traduction de WordPress en français sont-elles si importantes ?

Un site WordPress est constitué du cœur du CMS, de thèmes et d’extensions. Il existe des dizaines de milliers de thèmes et d’extensions. Sans règles de traduction et sans glossaire unifié, cette multitude de « dépendances » (thèmes et extensions) pourrait conduire à de nombreuses incohérences au sein de l’administration WordPress.

Les règles de traduction et le glossaire permettent de s’assurer que chaque terme est utilisé de la même façon quelque soit le projet. La cohérence est donc la raison fondamentale de l’existence d’équipes chargées de la traduction de WordPress dans chaque langue.

Dernière mise à jour :