WordPress Importer

Description

L’importateur WordPress importera les contenus suivants depuis un fichier d’export WordPress :

  • Articles, pages et tous types de contenus personnalisés
  • Commentaires
  • Champs personnalisés et métadonnées
  • Catégories, étiquettes et termes d’autres taxonomies
  • Auteurs

Pour plus d’informations et de directives, veuillez vous référer aux pages du Codex sur l’import de contenu (en anglais).

Filtres

L’importateur a quelques filtres pour vous permettre d’activer ou de bloquer certaines fonctionnalités :

  • import_allow_create_users : retourne « false » si vous souhaitez seulement assigner aux utilisateurs existants.
  • import_allow_fetch_attachments : retourne « false » si vous ne souhaitez pas autoriser l’import et le téléchargement des fichiers joints.
  • import_attachment_size_limit : retourne une valeur intégrale pour la taille de fichier maximum à enregistrer, en octets (par défaut 0, qui est illimité).

Il y a également quelques actions dans lesquelles vous pouvez vous insérer par hook :

  • import_start : se produit après que le fichier d’export ait été envoyé et que les réglages d’importation d’auteurs ont été choisis.
  • import_end : appelé après la dernière sortie de l’importateur.

Installation

La méthode la plus rapide pour installer l’importateur est :

  1. Rendez-vous dans Outils -> Importer dans le tableau de bord WordPress.
  2. Cliquez sur le lien WordPress dans la liste des importateurs.
  3. Cliquez sur « Installer ».
  4. Pour finir, cliquez sur « Activer l’extension et lancer l’importateur ».

Si vous préférez le faire manuellement, suivez ces instructions :

  1. Envoyez le dossier wordpress-importer vers le répertoire /wp-content/plugins/.
  2. Activez l’extension via le menu « Extensions » de WordPress.
  3. Allez dans Outils -> Importer et cliquez sur WordPress.

FAQ

À l’aide ! J’obtiens des erreurs de mémoires ou un écran blanc.

Si votre fichier d’export est très volumineux, le script d’import peut être bloqué par la limite mémoire PHP configurée par votre hébergeur.

Un message tel que « Fatal error: Allowed memory size of 8388608 bytes exhausted » indique que le script ne peut pas importer votre fichier XML avec les contraintes actuelles. Si vous avez accès au fichier php.ini, vous pouvez augmenter la limite manuellement ; sinon (dans le cas où vous avez un hébergement mutualisé par exemple), vous devriez découper votre fichier d’export XML en plusieurs plus petits fichiers et lancer le script d’import pour chacun d’entre eux.

Pour ceux qui ont un hébergement mutualisé, la meilleure alternative est de solliciter le support de votre hébergeur pour déterminer la meilleure façon de lancer l’import. Ils pourraient temporairement augmenter les limites de mémoire et/ou lancer le processus directement de leur côté.

Codex WordPress : import de contenu (en anglais).

Avis

6 septembre 2019
No matter which site it is... no matter what I do... half of the website's images NEVER IMPORT. I'm constantly stuck having to go back and manually download images from a client's old site and upload them to the new dev site. I've never been able to successfully use this plugin. It sucks. Plain and simple.
28 août 2019
Worked as promised and had no problems importing three years of content from one WP to another running different themes and plugins. Such a huge time-saver. Thank you developer!
7 juillet 2019
Anything written in the Classic Editor will have its paragraph breaks broken. Does not import statistics and will lose the majority of theme settings. Glad it exists but it's clear this is not something Automattic prioritizes.
14 mai 2019
Some time ago I had to moved hosts. This old woman only discovered the extent of my (old) hosts capabilities when my (old) site went down, and they couldn't, nay: they didn't want to sort it out, but I eventually proved that it was their fault that my site crashed the way it did. Proving that didn't help in finding that I'd lost the lot. Fortunately my old WP installation did have the standard export function under Tools -> Export. One ZIP file later in hand and stored safely on my PC, .. I then installed in on my new hosts server using this simple Importer Plugin. - And this quite brilliant little Plugin did it with out any hassle either. (Unlike the standard Import that didn't work). I can't tell you the joy I felt in seeing all my old pages and blogs reappear. True I did have to rejig some, but it was easy. To all those who say its rubbish: then I must vehemently disagree. Using the standard Export function in WP, and this tactful Plugin, then you have a FREE backup tool. No, .. WP doesn't do automatic backs ups, but what this Plugin does: is actually restore your entire site competently, and with one click. It's free, don't bitch: and the title of this review says it all. "For what it's worth," and it's worth a lot when you've lost it. I haven't, so back your site up for free now: then sit back in he knowledge that if it does crash and burn, (as mine did with that nasty 5.2 update), then at least you can get back to where you were before the fires of hell rained down on you. Thanks for reading, Jessica.
Lire les 284 avis

Contributeurs & développeurs

« WordPress Importer » est un logiciel libre. Les personnes suivantes ont contribué à cette extension.

Contributeurs

“WordPress Importer” a été traduit dans 52 locales. Remerciez l’équipe de traduction pour ses contributions.

Traduisez « WordPress Importer » dans votre langue.

Le développement vous intéresse ?

Parcourir le code, consulter le SVN dépôt, ou s’inscrire au journal de développement par RSS.

Journal

0.6.4

  • Meilleure compatibilité avec PHP7.
  • Correction du bogue causant le retrait du caractère slash des commentaires importés.
  • Suppression des avertissements de fonctions dépréciées comme wp_get_http() et screen_icon().
  • Correctif permettant l’import de fichiers d’export contenant des métadonnées sur plusieurs lignes.

0.6.3

  • Ajout de la compatibilité pour les termes de métadonnées importés.
  • Résolution du bug qui enlevait des barres obliques du contenu importé.
  • Résolution du bug qui enlevait des caractères dans CDATA dans certains cas.
  • Correction d’avertissements PHP.

0.6.2

0.6

  • Compatibilité avec WXR 1.2 et de multiples sections CDATA.
  • Les contenus ne sont pas dupliqués si leurs types de contenus sont différents.

0.5.2

  • Double vérification que le fichier d’export existe avant de l’utiliser. Cela empêche l’apparition de messages d’erreur incorrects
    lorsqu’un fichier d’export est envoyé sur un serveur avec de mauvaises autorisations et que WordPress 3.3 ou 3.3.1 est utilisé.

0.5

  • Import des métadonnées de commentaires (export depuis WordPress 3.2 minimum).
  • Correction de bugs mineurs et améliorations.

0.4

  • Attribution de user_id aux commentaires lorsque c’est possible.
  • Import des fichiers joints depuis wp:attachment_url.
  • Envoi des fichiers joints aux bons répertoires.
  • Attribution correcte des URL des images redimensionnées.

0.3

  • Utilisation d’un analyseur XML si possible.
  • Compatibilité avec l’import des menus de navigation.
  • … et bien plus, regardez le ticket Trac #15197 (en anglais).

0.1

  • Première version