Créer un réseau multisite

Vous avez la possibilité de créer un réseau de sites en utilisant la fonctionnalité multisite. Cet article contient les instructions pour le faire. Il est conseillé de d’abord lire l’article « Avant de créer un réseau » car il contient des informations importantes sur la création de votre réseau.

Un réseau multi-site peut être très similaire à une version personnelle de WordPress.com. Les utilisateurs finaux du réseau peuvent créer leurs propres sites à la demande, tout comme les utilisateurs finaux de WordPress.com peuvent créer des blogs à la demande.
Si vous n’avez pas besoin que vos utilisateurs finaux puissent créer des sites à la demande, vous pouvez créer un réseau multisite dans lequel seulement vous, l’administrateur, peut créer de nouveaux sites.

Un réseau multisite est un ensemble de sites qui partagent tous la même installation WordPress. Ils peuvent aussi partager des extensions et des thèmes.
Les sites du réseau sont virtuels dans le sens où ils ne possèdent pas chacun leur propre répertoire sur le serveur, ils ont cependant des répertoires distincts pour les médias téléversés, et des tables distinctes dans la base de données.
Note : Vous avez fait une mise à jour et vous ne trouvez pas le menu d’administration du réseau ?

Étape 0 : avant de commencer Étape 0 : avant de commencer

Par rapport à une installation classique, une installation multisite nécessite de prendre en compte des considérations supplémentaires. Vous devez décider si vous souhaitez utiliser des sous-domaines ou des sous-dossiers et comment les gérer. Installer des thèmes et des extensions se fait différemment : par exemple chaque site d’un réseau peut en activer mais ne peut pas en installer.

Cet article explique comment installer manuellement un réseau multisite dans votre installation WordPress actuelle. Il existe aussi des paquets prêts à l’emploi de BitNami.

Veuillez lire l’article « Avant de créer un réseau » avant de continuer.

Haut ↑

Étape 1 : Préparer votre site WordPress Étape 1 : Préparer votre site WordPress

Votre site WordPress existant sera mis à jour à la création du réseau. À moins que ce soit un site vierge et que vous n’ayez rien à perdre, veuillez sauvegarder votre base de données et vos fichiers.

Vérifiez que les permaliens personnalisés fonctionnent sur votre site WordPress.

Désactivez toutes les extensions actives, vous pourrez les réactiver après la création du réseau.

Si vous prévoyez d’installer WordPress en dehors du répertoire racine (root) de votre serveur, faites le avant de créer le réseau.

Haut ↑

Étape 2 : Autoriser le multisite Étape 2 : Autoriser le multisite

Pour activer le menu de création du réseau, vous devez d’abord définir le multisite dans le fichier wp-config.php.

Ouvrez le fichier wp-config.php et ajoutez la ligne ci-dessous avant le commentaire /* C’est tout, ne touchez pas à ce qui suit ! Bonne publication. */. Si vous ne voyez pas ce commentaire, alors ajoutez la ligne ci-dessous avant la première ligne qui commence par require ou include.

/* Multisite */
define( 'WP_ALLOW_MULTISITE', true );

Une fois que c’est fait, rafraichissez votre navigateur avant de continuer.

Haut ↑

Étape 3 : Installer un réseau Étape 3 : Installer un réseau

L’étape précédente active le lien Création du réseau dans le menu Outils. Utilisez ce lien pour vous rendre vers l’écran Créer un réseau de sites WordPress.

Pour voir un exemple de cet écran, rendez vous dans Administration > Outils > Création du réseau.
L’écran n’a pas toujours la même apparence en fonction des circonstances, l’exemple ci-dessous montre une installation sur localhost qui limite les options disponibles.

Create a Network of WordPress Sites page
Écran Créer un réseau de sites WordPress

Adresses des sites de votre réseau

Vous avez le choix entre des adresses en sous-domaines ou en sous-dossiers, sauf si des réglages existants limitent ces choix.

  • Sous-domaines : Un réseau basé sur les domaines dans lequel chaque site créé à la demande utilise un sous-domaine ;
  • Sous-dossiers : Un réseau basé sur les chemins dans lequel chaque site créé à la demande utilise un chemin ;

Vous devez choisir une des deux options. Vous pouvez reconfigurer votre réseau pour utiliser un autre choix après l’installation malgré le conseil affiché à l’écran, mais cette reconfiguration pourrait ne pas être facile.

Vous aurez besoin des sous-domaines génériques (wildcards) uniquement pour la création de sites à la demande sur les réseaux basés sur le domaine.

Pour plus d’informations, lisez l’article « Avant de créer un réseau ».

Détails du réseau

Ces réglages sont remplis automatiquement mais vous pouvez les modifier :

  • Adresse du serveur : Le nom de domaine que vous utilisez pour accéder à votre site WordPress ;
  • Titre du réseau : Le titre du réseau dans son ensemble ;
  • Adresse e-mail de l’administrateur : L’adresse e-mail du super administrateur du réseau ;

Vérifier les réglages et cliquez sur le bouton Installer.

Note : Le programme d’installation peut effectuer une vérification des sous-domaines génériques si vous ne les avez pas encore configurés, ou si vous n’en avez pas besoin. Ignorez cet avertissement s’il ne s’applique pas à votre réseau.
Lisez la section sur la Configuration du serveur pour plus d’informations sur les sous-domaines génériques.

Haut ↑

Étape 4 : Activer le réseau Étape 4 : Activer le réseau

Pour activer votre réseau, suivez les instructions de l’écran Créer un réseau de sites WordPress. Ces instructions sont personnalisées pour votre installation et ne seront pas les mêmes que dans l’écran ci-dessous.

Populated settings when creating a network of sites
Réglages pré remplis sur l’écran d’activation du réseau

Faites une sauvegarde de vos fichiers wp-config.php et .htaccess actuels, sauf si c’est une installation vierge et que vous n’avez rien à perdre.

Vous devez effectuer deux étapes :

  1. Ajouter le texte à votre fichier wp-config.php au dessus de la ligne /* C’est tout, ne touchez pas à ce qui suit ! Bonne publication de contenus ! */, juste après la ligne ajoutée à l’étape 1 : Préparer votre WordPress ;
  2. Ajouter les règles à votre fichier .htaccess en remplacement des règles existantes de WordPress. Si vous n’avez pas de fichier .htaccess, créez le au même niveau que votre fichier wp-config.php et placez-y les règles.
    Dans certains cas vous pourriez avoir besoin d’ajouter Options FollowSymlinks au début du fichier ;

Une fois ces étapes passées, vous devrez vous connecter à nouveau au tableau de bord en utilisant le lien fourni en bas de l’écran. Vous aurez peut-être besoin de supprimer votre cache navigateur et vos cookies pour pouvoir vous connecter.

Haut ↑

Étape 5 : Réglages du réseau Étape 5 : Réglages du réseau

À la gauche de la barre d’outils, il y a un nouveau élément de menu Mes Sites.
Lorsque vous survolez ce menu, vos sites apparaissent sous forme de liste, ainsi que l’élément de menu Admin du réseau qui comporte plusieurs sous-menus dont Réglages qui amène aux réglages du réseau et Sites qui amène à la liste de vos sites.

Dans l’écran des Réglages du réseau vous pouvez configurer les options du réseau, et dans l’écran des Sites vous pouvez gérer les sites du réseau.

Pour plus d’informations, lisez Administration du réseau.

Vous avez fait une mise à jour et vous ne trouvez pas le menu d’administration du réseau ?

Haut ↑

Étape 6 : Administration Étape 6 : Administration

Il y a des choses supplémentaires que vous pouvez avoir besoin de savoir sur l’administration d’un réseau multisite en raison de sa complexité. Même si vous êtes familier de WordPress, l’emplacement et le comportement de l’administration d’un réseau multisite peuvent être déroutants.

Lisez Administration d’un réseau multisite pour plus d’informations.

Pour obtenir de l’aide sur le dépannage :

Haut ↑

Publications similaires Publications similaires

Traduit par Marie Comet
Relu par Jb Audras, Sébastien SERRE & Jenny Dupuy
Dernière mise à jour le 4 mars 2020