« State of the Word 2021 », le bilan annuel du projet WordPress en vidéo sous-titrée en français

Le « State of the Word » est la conférence annuelle du cofondateur de WordPress Matt Mullenweg. Cette année, elle s’est déroulée le 14 décembre 2021 à New York devant une petite audience de personnes. Une diffusion vidéo était également proposée pour que tout le monde puisse suivre cette conférence en direct. Il s’agit toujours d’un moment important pour la communauté. Plus de 30 communautés locales ont même réuni en tout plus de 300 personnes lors de meetups locaux pour assister ensemble à la conférence, comme à Séville en Espagne.

Vous pouvez voir ou revoir cette conférence en utilisant le lecteur ci-dessous ou en vous rendant sur WordPress.tv.

Pour activer les sous-titres en français, lancez la vidéo puis sélectionnez sur le troisième bouton à droite, cliquez sur « Subtitles : On/Off » et sélectionnez « Français ».

Comme d’habitude, Matt a couvert un grand nombre de sujets. Le passé, le présent et le futur de WordPress ont été abordés, en soulignant notamment l’augmentation du nombre de contributeurs et contributrices, de traductions de WP dans d’autres langues que l’anglais, les différents jalons atteints par les dernières versions de WordPress, ou encore les initiatives en matière de contenus d’apprentissage et de documentation.

Des démonstrations des nouvelles fonctionnalités qui arrivent avec la prochaine version majeure 5.9 ont été présentées : édition complète du site, compositions de blocs, options de styles globaux, contrôles d’images avancés…

Matt en a profité pour féliciter la communauté d’avoir permis à WordPress de dépasser les 43 % de parts de marché des CMS en décembre 2021, et pour remercier toutes les personnes qui ont déjà contribué à WordPress 5.9. Il a également rappelé que les entreprises qui bâtissent leur économie sur le CMS sont invitées à participer au programme « Five for the Future », c’est à dire à donner 5% de leur temps à la contribution à WordPress. Cela permet de garantir la pérennité du CMS sur le long terme, de continuer à évoluer et de maintenir ses parts de marché sur le web.

Ci-dessus, la liste des personnes ayant contribué à WordPress 5.9 au 14 décembre 2021

Matt a aussi rappelé la feuille de route du projet WordPress, qui comprend l’édition collaborative en temps réel pour 2023, puis la gestion multilingue native.

Il a enfin évoqué des sujets plus généraux, comme le « web3 », les différentes acquisitions et fusions au sein de l’écosystème, ainsi que la poursuite du développement de l’open-source dans le web.

S’en est suivi une séance de questions-réponses pendant laquelle il a pu répondre a plusieurs questions de l’assistance.

N’hésitez pas à rejoindre la discussion sur Twitter, avec le mot-dièse #ILoveWP.

WordPress fête ses 18 ans !

Aujourd’hui est un grand jour pour la communauté WordPress, car il s’agit du dix-huitième anniversaire de notre CMS favori !

Il y a à peine 3 ans, nous célébrions nos quinze ans en organisant des évènements un peu partout dans le monde entier, et voilà que nous arrivons aujourd’hui à l’age de la majorité 😎

WordPress propulse désormais plus de 40 % du web. Une belle façon de fêter nos 18 ans !

Nous vous proposons de redécouvrir le chemin parcouru en toutes ces années sur cette petite frise chronologique.

WordPress et la documentation

Voici un article complet sur la documentation de WordPress et surtout sur les changements en cours : le Codex WordPress est maintenant obsolète et remplacé par DevHub !

Nous vous expliquons tout cela dans cet article complet sur la documentation de WordPress, avec un guide complet pour bien lire les pages de documentation proposée sur la nouvelle plateforme de référence.

Continuer la lecture « WordPress et la documentation »

Utilisation de la marque WordPress dans les noms de domaines

La marque « WordPress » est la propriété de la Fondation WordPress. Seuls les sites de l’écosystème WordPress.org et WordPress.com sont autorisés à utiliser ce terme dans leurs noms de domaines de premier niveau.

Cela signifie qu’il n’est pas autorisé d’utiliser le terme WordPress dans un nom de domaine. Si vous détenez un tel nom de domaine, vous devez en changer et le transférer à WordPress.org qui prendra en charge son blocage par la suite.

Le terme « wp » n’est pas couvert par le trademark. Vous pouvez donc l’utiliser dans vos noms de domaines.

L’utilisation de « wordpress » est autorisée en sous-domaine. Vous pouvez donc disposer d’un sous-domaine wordpress.exemple.fr sans problème.

Donc par exemple, si vous possédez un nom de domaine en www.wordpress-exemple.fr ou www.wordpressexemple.fr vous ne pouvez pas continuer à l’utiliser.

Dans ce cas, vous devez rétrocéder le nom de domaine à la Fondation WordPress.

Vous pouvez acquérir le nom de domaine www.wp-exemple.fr et rediriger votre ancien nom de domaine en 301 vers celui-ci. La Fondation WordPress vous laissera le temps nécessaire pour que votre référencement ne soit pas impacté.

En revanche cette action de votre part est obligatoire (ainsi que la communication de son avancement), sous peine de poursuites de la part du service juridique de la Fondation WordPress.

Nous (la Fondation WordPress et ses représentants pour fr.w.org) menons fréquemment des campagnes ciblées afin de prévenir les personnes détenant des noms de domaines non autorisés, mais vous ne devez pas attendre cela pour agir si vous ne respectez pas le trademark, car vous l’utilisez de façon illégitime et non respectueuse de la marque et de l’écosystème WordPress.

Oui mais d’autres le font aussi !

Citation fictive du détenteur fictif du nom de domaine « www.wordpress-example.fr »

S’il ne s’agit pas de WordPress.org, WordPress.com, WordPress.net WordPressFoundation.org ou WordPress.tv, ils n’en ont pas le droit. Si vous le souhaitez, vous pouvez les contacter en leur expliquant la situation et en pointant vers cette publication officielle.

Le plus souvent, il s’agit de sites distribuant des extensions ou des thèmes contenant des logiciels malveillants, nous luttons contre eux avec les ressources juridiques disponibles et en contactant si nécessaire directement les hébergeurs ou les moteurs de recherche. Nous sommes certains que vous ne souhaitez pas que votre site soit traité comme tel.

Pour contacter la Fondation WordPress :